Isoler par l'extérieur

 

L’isolation par l’extérieur est un procédé très exploité en rénovation qui permet de réduire le nombre de ponts thermiques et de favoriser le gain de place à l’intérieur des structures.

 

L’ isolation thermique par l’extérieur consiste à envelopper le bâtiment d’un manteau isolant. Une isolation par l’extérieur peut être envisagée lors d’une rénovation complète ou d'un ravalement de façade.


Dans chaque cas, pour savoir si privilégier une isolation intérieure ou extérieure,

Rénov Evolution réalise avant tout une

étude de performance énergétique de votre habitat.

> contactez-nous


 

Les avantages

 

  • Augmentation de la performance thermique globale du bâtiment.
  • Pas de réduction de la surface habitable ni de décoration à refaire.
  • Solution de complément d'isolation à un ravalement.
  • Réduction significative des consommations de chauffage.
  • Modernisation de l'aspect des façades.
  • Pas d'obligation de quitter le logement pendant les travaux.
  • Limitation des ponts thermiques structurels.
  • Amélioration globale du confort des habitants.

 

Les inconvénients

 

  • Augmente le coefficient d'occupation au sol sur le terrain.
  • Modifie l'aspect global de la maison (façades, toitures et ouvertures) > Vous pouvez cependant recréer un mur en pierres décoratives ou en vieilles pierres, ou bien encore en bardage, au-devant de la paroi après l’avoir isolée
  • Nécessite de créer une avancée complémentaire de la couverture et de la toiture et de modifier le système de récupération des eaux de pluie.
  • Le pont thermique entre les combles et la façade reste malgré tout très important.
  • Fixation des systèmes de fermeture à revoir (volets battants).
  • Isolation des tableaux et appuis de fenêtres réduisant la grandeur des ouvertures et donc l'apport lumineux. Ne pas traiter les linteaux et les appuis de fenêtres engendre 18% de déperdition et réduit d’autant l’efficacité du système.
  • Ne peut pas être appliqué sur tous les bâtiments. Obligation de consulter les règles d’urbanisme de la commune et de s’assurer de l’accord des architectes des Bâtiments de France.
  • Le coût au m² est très variable selon le type de projet et chaque projet est un cas d'espèce, notamment en réhabilitation (complexité du bâtiment, nombre d'ouvertures en façades, etc.). Il est, dans tous les cas, supérieur à celui d'une isolation par l'intérieur.